12 déc. 2008

Archives en vrac et en bordel










































Je finis ces archives et débute ce blog sur cette photo Demain, il sera trop tard, titre d'un court-métrage tourné devant les graffs rue Dénoyez cet été. L'idée de ce blog est aussi de montrer toute la vie qui se déroule sur ce mur menacé... La rue a fait peu neuve à l'automne 2008, et les inquiétudes concernant la pérennité des activités street-art de la rue Dénoyez sont fortes. Ce blog a ainsi vocation à soutenir aujourd'hui l'activité du mur, avant qu'il ne soit trop tard... Longue vie aux espaces populaires de création des rues du XXe arrondissement de Paris.

1 commentaire:

Tatiana a dit…

IL y en a trop d'un coup !!!! Mais pfiou il y a des trucs qui déchirent grave !!!! Je ne comprends pas que l'on nous enlève ce mur... Il fait partie du quartier, de l'ambiance, je suis persuadée que tout le monde l'aime bien au fond ce mur qui change continuellement de style, de couleurs, devant lequel plein de personnes se rencontrent, discutent, échangent !! Ca ne peut pas s'arrêter là, comme ça !!!!